top of page

Nos vies sont des histoires. Nos vies sont des histoires qui croisent d'autres vies et histoires.

Chaque vie, chaque histoire a une signification éternelle.

Nos histoires comptent.

D'où nous venons, la terre, les gens, nos expériences, nos cultures

nos langues. Où nous allons. Tout compte.

Cela nous aide à savoir qui nous sommes et nous donne souvent un but pour où nous allons.  

C'est lorsque nous oublions comment le Créateur nous a conduits, nous et nos ancêtres, dans le passé que nous perdons de vue nos histoires, notre but et où le Créateur veut que nous voyagions aujourd'hui et dans le futur.

Je suis Anishinaabe. Je suis Métis. Mes ancêtres Mushkegowuk Cree (maternel) et (paternel) Saulteaux regardaient régulièrement des cieux comme celui-ci depuis les régions du sud de la baie James près de Moose Factory. Certains de mes ancêtres européens ont d'abord touché cette terre dans la région de Moose Factory. Appelée Turtle Island par les Premiers Peuples, et Rupert's Land par les nouveaux arrivants. On comprend pourquoi ils sont si vite tombés amoureux de la terre et des gens. Ils ont appris à vivre dans la diversité des différentes nations et cultures partageant une terre avec assez pour tous.

D'autres ancêtres sont venus environ cent ans plus tard. A la recherche d'un nouveau départ dans un pays prometteur. Déjà beaucoup avait changé. Un pays était créé. Traités rompus. Des vies et des peuples disparus à jamais. La promesse de responsabilité mutuelle et de bénédictions qui avait commencé avec le premier contact était en lambeaux.

Cent ans plus tard, je me tiens debout avec un pied planté fermement avec mes ancêtres qui ont parcouru cette terre pendant des milliers d'années ; tandis que l'autre est situé avec mes ancêtres colons européens et la douleur et la destruction dont ils ont fait partie ici au Canada.  

Une partie de mon histoire implique des ancêtres qui ont survécu aux pensionnats indiens et aux résistances de 1870 et 1885, puis qui se sont cachés, eux-mêmes et leurs familles, d'autres souffrances et  persécution. Devenir des Indiens invisibles dans leur propre pays pour me protéger. Et de l'autre côté de mes ancêtres, de braves gens aussi, la plupart complètement inconscients de ce qui s'est passé, vivant avec leur privilège blanc. Un privilège blanc que j'ai aussi.  

Comme je l'ai dit, un pied planté dans les deux mondes. Pour certains, un endroit inconfortable. Pourtant, le Créateur ne forme-t-il pas et n'amène-t-il pas les gens là où il en a besoin ?

Je suis autochtone. Je suis Métis. J'ai une place spéciale entre deux mondes. Un lieu de responsabilité pour les deux. Un lieu d'opportunités pour les deux. Servir et apprendre du Créateur a occupé la majeure partie de ma vie d'adulte. Je suis un étudiant de la vie, un enseignant, un aumônier multiconfessionnel/multiculturel et un psychothérapeute agréé, et surtout, un enfant du Créateur.  C'est moi.  En tant que Métis et croyant, ma responsabilité est de servir mon Créateur et toutes mes relations. J'ai hâte de le faire à ce poste, par le biais de ce site Web et lorsque nous nous rencontrerons en personne.

                                                     Miigwech (Merci)

                                              Campbell Page,

                                                           Directeur, Ministères autochtones

Our Mission

Notre mission

Explorer les possibilités d'espoir et de plénitude avec les peuples autochtones du Canada, tout en honorant les appels à l'action du Comité de vérité et réconciliation, ainsi que la culture et la spiritualité des peuples autochtones du Canada.

Notre vision

Négocier des relations culturellement respectueuses axées sur la santé et la diversité avec les peuples autochtones du Canada. 

Notre engagement

Espoir et complétude

Chercher  l'espoir, l'harmonie, la santé et la plénitude avec les peuples autochtones du Canada.

bottom of page